Accès Rapides

COVID-19 : les conséquences pour les activités locales

Informations sur l'ouverture des équipements municipaux

 

Epidémie du Coronavirus – COVID-19

 

Mise en œuvre de l'arrêté préfectoral à Thorigny-sur-Marne

 

18 octobre 2020

 

Dispositions générales

 

Un couvre-feu est mis en place à partir du 16 octobre minuit, et est effectif de 21h à 6h pour une durée minimum de quatre semaines

 

Les restaurants seront ouverts, sauf entre 21h et 6h. Le protocole sanitaire devra être soigneusement respecté et renforcé (inscription sur registre...)

 

Les bars et cafés dont l’activité principale consiste à vendre de l’alcool seront totalement fermés

 

Les rassemblements dans les lieux privés devront se limiter à un cercle de 6 personnes maximum

 

Les rassemblements dans l’espace public seront limités à 10 personnes, sauf rassemblement revendicatif autorisé

 

- Les salles des fêtes et salles polyvalentes utilisées pour des événements festifs et des activités associatives seront fermées, sauf pour les activités accueillant exclusivement des mineurs.

 

Concernant les équipements municipaux

 

  • les équipements sportifs (gymnase, hangar 4) sont fermés, sauf pour les activités accueillant exclusivement des mineurs.

  • Le stade et les terrains d'entraînement extérieurs sont ouverts, à l'exception des vestiaires et club-houses

  • les équipements culturels sont ouverts, exclusivement pour les spectacles et événements accueillant un public assis avec distances

  • les salles municipales sont fermées, sauf pour les assemblées générales déjà organisées

  • le service jeunesse 117 maintient sa programmation sportive durant les vacances, à l'exception des sorties

  • le centre social annule ses activités intergénérationnelles

 

——

Nous vous rappelons qu’il est impératif de respecter les gestes barrières et le port du masque. Soyons solidaires pour nous protéger nous-même et pour protéger nos proches 

 

Une amende de 135 euros est prévue en cas de non-respect du couvre-feu et jusqu’à 1500 euros en cas de récidive

Mesures visant à limiter les rassemblements

Les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public (parcs et jardins) sont interdits.

Toutefois, cette interdiction ne s’applique pas aux rassemblements suivants, qui devront néanmoins se dérouler dans le strict respect des dispositions de l’article 3 du décret du 16 octobre 2020 :

  • les manifestations revendicatives (défilés, cortèges ou cérémonies) dont la déclaration reste obligatoire ;
  • les cérémonies funéraires ;
  • les rassemblements à caractère professionnel (tournages, visites guidées, chantiers sur la voie publique, etc.) ;
  • les services de transports de voyageurs ;
  • les actions de distribution d’aide alimentaire aux populations vulnérables ;
  • les marchés et les distributions d’AMAP ;
  • l’organisation de dépistages sanitaires, de collectes de produits sanguins et d’actions de vaccination.

En tout état de cause, aucun événement réunissant plus de 1000 personnes autres que les agents nécessaires à l’organisation, à la sécurité et au déroulement de l’événement ne peut se tenir dans le département.

Enfin, tous types de rassemblements festifs ou familiaux sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public restent interdits. Les fêtes étudiantes restent également interdites.

Dispositions relatives aux établissements recevant du public

Les établissements qui ne peuvent pas accueillir de public

Sont concernés :

  • Les bars, les bars à chicha et les établissements flottants
  • Les salles de danse et salles de jeux
  • Les commerces et magasins de vente
  • Les lieux d’exposition, les foires-expositions, les salons
  • Les salles de sport en milieu couvert et les piscines
  • Les salles des fêtes et les salles polyvalentes

Les établissements qui peuvent accueillir du public

Les autres établissements peuvent accueillir du public dans le respect des dispositions du décret du 16 octobre 2020 et notamment son article 1er. Le préfet peut toutefois en restreindre ou réglementer l’accès en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique. En tout état de cause, ces établissements ne peuvent accueillir de public entre 21h et 6h.

Sont concernés :

  • Les établissements recevant du public en plein air
  • Les centres commerciaux et les grands magasins
  • Les salles de spectacle, de projection, multimédia
  • Les restaurants
  • Les lieux de culte

Régulation des activités sportives

  • les gymnases, salles polyvalentes, ou tout autre établissement sportif couvert sont désormais fermés pour tous types d’activités à l’exception de l’accueil des groupes scolaires, parascolaires et universitaires, des activités à destination des mineurs, des sportifs de professionnels et de haut niveau, d’activités physiques pour les personnes munies d’une prescription médicale, des épreuves de concours et d’examen, des formations continues, des assemblées délibérantes des collectivités et de leurs groupements, de populations vulnérables et de distribution de repas pour les publics en situation de précarité, dans le cadre de l’organisation de dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination ;
  • accès libre aux équipements de plein air (stades, terrains d’entraînement physique…) à condition de rassembler au maximum 1000 personnes, ou 50% de leur capacité maximale pour les équipements accueillant moins de 1000 personnes. Les vestiaires et club House doivent rester fermés.
Publié le 19 octobre 2020